Sommeil et rêves dans la médecine chinoise

Les connaissances sur le Sommeil

  • Koala asleep in treeLe cycle veille-sommeil est le rythme circadien le plus important chez l'homme et constitue un excellent indicateur de l'équilibre interne et de la santé de l'individu.
  • Rythme Circadien, nos fonctions biologiques obéissent à un rythme circadien endogène. Le rythme veille-sommeil est déterminé par deux synchroniseurs externe et interne.
    • Rythme exogène = 24 heures / rythme endogène 25 heures. La température corporelle présente également une alternance rythmique dont la période est moins de 25 heures.
      • Il existe un second rythme dont la période est de 12 heures = qui expliquerait la baisse de la vigilance au début de l'après-midi.

Pourquoi dort-on ?

  • Récupérer de la fatigue ou la prévenir ?
  • Chaque cycle du sommeil dure en moyenne de 90 à 110 minutes.
  • Chaque stade peut avoir une fonction physiologique distincte.
  • Certains stades peuvent être bloqués par des somnifères, l'alcool, les drogues ou médicaments: provoquant un sommeil non satisfaisant: le sujet se réveille fatigué.
    • La privation du sommeil : pas de changement somatique, mais une perturbation du CNS: fatigue nerveuse, réduction de de la capacité intellectuelle. (Accumulation de l'acide gamma-aminobutyrique/GABA),
    • Après la privation de sommeil : récupération en augmentant la proportion de sommeil profond (stade N3) et REM (rêves) = ces 2 stades jouent un rôle capital pour l'organisme.
      • Le sommeil orthodoxe assurerait la restauration du corps.
      • Le sommeil paradoxal assurerait la récupération du SNC.

Stades du sommeil

  • Stade N1 (stade 0 & 1) : somnolence (ondes alpha 8-12 Hz à theta 3-7 Hz): perte de tonus musculaire: vigilance diminuée.
  • Stade N2 : sommeil superficiel (pensées fragmentées (ondes 12-14 Hz et complexes K).
  • Stade 3 (Stade 3 de 4) : sommeil à onde « lente » (SWS= slow-wave sleep) : ondes delta 0.5-4 Hz. Représente le sommeil profond = classifié comme sommeil delta = efficacité du sommeil (possibilité de parasomnies : somnambulisme, somniloquisme, terreurs nocturnes, énurésie nocturne.
  • Sommeil paradoxal : ou REM (Rapid Eye Movement) rêves, activité cérébrale soutenue, immobilité musculaire (atonie), afflux de sang vers les OGE.

Cycles du sommeil / Rêves

Cycle Ultradien :

Il existe un rythme ultradien constitué par la périodicité de sommeil paradoxal qui d'ailleurs survient toujours dans un moment de baisse thermique qui succède à une période de sommeil orthodoxe (+/- 90 minutes).

Le sommeil paradoxal semble être le moteur du rythme ultradien. Sa suppression désorganise l'architecture du sommeil.

Un court réveil permet de se rappeler du rêve. Le rêve occupe 15-20 minutes de la dernière partie de chaque cycle. Au total, les rêves occupent 20-25% du temps du sommeil.

Activité cérébrale pendant le rêve

leopard qui dortPhysiologie du sommeil dans la Médecine Chinoise

Le Sommeil est défini par :

  • Une relaxation musculaire
  • Une détente mentale

Mouvements de Wei Qi

Wei Qi circule en surface, 25 fois pendant le jour (surtout les tendino-musculaires), pénètre à la cheville le soir, circule dans les Zangfu 25 fois pendant la nuit (cycle Ke), et émerge au coin de l'œil (Jingming 1-V) => l'ouverture des yeux. (Ling Shu)

Pendant le jour : Wei qi, dans les tendino-musculaires (jing jin) maintient le tonus musculaire et la mobilité; La nuit, l'intériorisation du Weiqi permet aux muscles de se relaxer = le stade du sommeil. Wei qi régule également la température corporelle qui présente un mouvement cyclique de 25 heures.

II y a une interaction entre les rythmes du sommeil et la température corporelle.

La circulation interne du Wei Qi - Weiqi entre par 1V :

  • passe à la gorge,
  • la poitrine et le diaphragme,
  • les entrailles « Fu »,
  • les organes « Zang »,
  • se ressource aux Reins.
    • Permet de libérer le Xie qi externe accumulé dans les Zang-Fu, ou interne (émotions) sous forme de rêves.

La relaxation Mentale

Le mental est représenté par le Shen.

  • Pendant le sommeil, le Shen se retire dans le sang, = diminution des réponses aux stimuli externes.
  • Pendant l'éveil, le Foie maintient le Weiqi en surface, ainsi que l'activité musculaire par les Tendino-musculaires (Jingjin).
  • Pendant le sommeil, le Foie mobilise le Weiqi et le sang vers l'intérieur => entraînant la relaxation musculaire et la diminution des fonctions sensorielles (yeux, nez, oreilles).
  • Ce mouvement de Hun vers l'intérieur, diminue le Qi cérébral et permet de détendre le Shen.

Activité mentale

Fonctionnement du Mental

Screenshot from 2016-02-13 18:23:27La conscience résulte de l'activité harmonieuse des Zang/Fu = Shen Ming.

  • Informations sont transmises au Yi pour être "Digérées" analysées et classées.
  • Le Yi emmagasine les informations pour un usage immédiat ou ultérieur (transmis au Zhi).
  • Hun & Po assure le « libre mouvement » et les « entrées et sorties ».

Quand le Shen est Déconnecté. En absence de Shen, le Yi est inactivé, Hun & Po prennent en charge les stimuli.Screenshot from 2016-02-13 18:25:17

  • Po emmagasine les sensations physiques et la douleur
  • Gui Somatiques
  • Hun emmagasine les impressions & les émotions
  • Gui Comportementaux

 

entité 

= entité sans identité (masse énergétique).

 

Shen, Hun et le sommeil

  • Le Foie joue un rôle primordial dans le processus du sommeil.
  • Le Foie en tant qu'émissaire entre le Rn et le C, fait rentrer le Weiqi, relaxe le corps, les organes sensoriels et le mental.
  • Episodiquement le Hun se libère pour errer => produisant les rêves.
  • Manifesté par le sommeil REM (rapid eye movement).
  • Les rêves sont indispensables à la santé.

Shen, Hun & Sang

  • Shen et Hun résident dans le sang = > Importance du sang dans la physiologie du sommeil.
  • Le vide du sang affecte Shen & Hun = difficulté d'endormissement avec :
    • Soit insomnie calme : fan-vexation, avec activité mentale (Sang du Coeur)
    • Soit insomnie agitée : Avec zao-agitation et impatience musculaire (Sang du Foie).
  • Il y a également des réveils fréquents et rêves abondants

Les organes Zang et les émotions

  • Les émotions sont retenues dans les Zang = Chaleur interne
  • Le Hun, à travers les rêves tente de libérer ces émotions
  • Toutes les émotions affectent le Cœur :
    • La colère produit un Feu du Cœur
    • La joie et la tristesse affectent le Qi du Cœur
    • Les soucis perturbent le Sang du Cœur
    • La peur perturbe la communication entre Cœur - Rein
  • Toutes les émotions donc affectent le Shen et perturbent le sommeil.

Signification des rêves

Localisation de la maladie selon les classiques

  • Suwen chapitre 17 : conditions d'excès
  • Suwen chapitre 80 : conditions de vide
  • Lingshu chapitre 43 : excès d'énergie perverse

(Ling Shu / Chapitre 43)
Khi Pa (Chi Bo) :
Lors de son infiltration dans l'organisme, l'énergie Xie - perverse n'a pas encore une localisation fixe. Elle déborde les organes sans y séjourner, suit le Ying et le Wei, s'exhale avec le Hun et le Po et occasionne des sommeils agités par des rêves.

Rêves et les Zang-Fu

Rêves dans la tradition Taoïste

« Le rêves c'est ce qui peut être considéré comme réel quand on dort... » (Mozi 4 c.AC)

Le Taoïsme considère 3 catégories de rêves.

  • exprimer ce qui est refoulé; exprimer la croyance opposée
  • questionnement de la réalité; développement de l'imagination
  • les rêves constituent le portail à l'éveil

« Quand Zhuangzi rêve d'être un papillon, est-ce Zhuangzi qui rêve d'un papillon ou est-ce le rêve du papillon? » (Zhuangzi 4 c. AC)

« La vie est une préparation pour la mort; la vie est comme un rêve, la mort est un éveil. » (Zhuangzi 4 c. AC)

Rêves dans la tradition Confucéenne

Le Confucianisme considère les rêves comme :

  • moyen d'apprendre à devenir meilleur
  • comme prophétie : analyse des troncs et des branches

Ming : Mandat de vie; Yun : Destinée

Ming s'exprime à travers le devenir Yun (contenu dans les Reins). Le Yun se manifeste pendant l'embryogénèse par le Chong Mai, et définit la constitution et la morphologie.

Après la naissance, les Curieux Wei et Qiao Mai, gèrent la coordination et le déploiement du Yun. Les 9 points du méridien du Cœur, symboliquement représentent les 9 étapes de la vie de chaque individu. Le Foie, comme émissaire entre le Rein et le Cœur, représente le lien entre le Ming et la vie spirituelle de la personne.

Meng Zhan Yi Zhi / Analyse et conclusion des rêves de Chen Shi Yuan (1516-1595).

Qi du ciel produit le Hun, qui connaît le futur.

Qi de la terre produit le Po, qui cache le passé (notion de Gui).

Quand le Qi est pur, le Po suit le Hun, quand le Qi est trouble (mucosités), le Hun suit le Po et on a des rêves étranges.

Classification des rêves selon Chen Shi Yuan

  • Normale : souvent oublié, libération des 5 émotions,
  • Cauchemars (relation aux reins)
  • Pensées avant de s'endormir (relation à la Rate)
  • Paroles entendues (relation au Cœur)
  • Joyeuses (relation au Poumon)
  • De peur (relation à la VB)

Analyse des facteurs qui influencent les rêves: l'environnement, socioculturel, la constitution et l'hérédité.

chat qui dortL’analyse des rêves

Rêves de Peur / Danger = Reins

  • Rêves de danger, d'être abandonné, absence de soutien: (7 P, 3 IG)
  • Rêves d'être pétrifié : Jing Bie : (40 V, 10 Rn, 10 V)
  • Considérer la taille, couleur, l'objet, la cause ou la personne (connu, ou inconnu)
  • Si l'impression d'une présence : (1 Rt, 5 MC)
  • Autres points : 1 Rn (très visuels, panique), 3 Rn (sans ressources ; auditives), 6 Rn (cauchemars)
  • Rêves récurrents : (40 V, 10 Rn, 10 V)

Rêves de peur et pathologies des Reins

  • Vide de Jing des Reins par vide de Sang du Foie. Agression par une personne, animal, monstre ou objet ; ne pas savoir comment réagir ; violence contre soi
  • Les Reins ne peuvent retenir le Qi du Poumon : blessure sans attaquant
  • Vide de Qi ou de Yang des Reins : rêves de mort par suffocation, incarcération ; somnambulisme
  • Perte de liaison entre Cœur - Rein : calamités, tempête (bois) ; incendie (feu), inondation (terre), sécheresse (métal), froid (eau)

Rêves de Territoire, propriété et valeurs matérielles = Rate

  • Perte de bien, par feu (Feu de L'Estomac), par eau (Humidité de la Rate), autres calamités (organe correspondant)
  • Rêves de tristesse : (1 Rt avec 45 E)
  • Rêves obsessionnels, rêves fréquents : (2 Rt)
  • Rêves de jugement de valeur, regrets : (4 Rt)
  • 6 Rt : harmonise Rate - Foie – Rein

Rêves de Perte et pathologies de la Rate

  • Vide de Qi de la Rate : perte de propriété, de frontière : (12 RM)
  • Effondrement de Qi de Rate : rêves de chute, de précipice
  • Vide de Qi de Rate avec Humidité : rêves d'inondation, d'ensevelissement ; impression d'être coincé, collé sur place.

hérissonRêves de Contrôle / Direction / Mouvement = Foie

  • Rêves de perte de contrôle, panne de véhicule, de machine ou d'instrument ; empêchement d'atteindre un but
  • Obstacle au mouvement, rancunes : (1 F)
  • Dans tous les cas : (3 F)

Rêves de Contrôle et pathologies du Foie

  • Stagnation du Qi du Foie : panne, dysfonctionnement, frustration
  • Stase du Sang du Foie : perte d'orientation, obstacle (11 F, 5 F)
  • Vide de Sang du Foie : mauvaise performance, opportunité manquée, perte d'estime de soi (8 F)
  • Déferlement Yang du Foie : courir dans tous les sens, grimper, voler, rêve de foules (20 DM)

Rêves de Vulnérabilité / Exposition = Poumon

  • Rêves de perte de protection, d'être exposé, nu, d’être découvert ; d'être incomplet
  • Larmes, tristesse, stress : (3 P)
  • Saignements : (10 P)

Rêves de Vulnérabilité et pathologies du Poumon

  • Pénétration de Xie – externe : rêves de la nature, fleurs ; manque d'appréciation de l'environnement (4 GI)
  • Vide de Qi ou de Yin du Poumon : rêves de nudité ; difficulté de connecter (5 P)

Terreurs Nocturnes = Glaires

  • Sensation de Gui Zha ; rêves des morts
  • Somniloquie ; agitation : (7 C)
  • Terreurs, claustrophobie, tristesse, culpabilité : (4 MC)
  • Honte, culpabilité : (6 MC)
  • Terreurs, chagrin, tristesse, anxiété, rires : (7 MC)

Rêves de Terreurs et pathologie MTC

  • Glaires perturbent le Cœur : être harassé par les morts, culpabilité (40 E, 15 V)
  • Glaires obstruent les orifices du Cœur : avertissements, impression de choses incomplètes ; non acceptation de la mort (3 P)

Calmer le Shen

  • II y a 3 stratégies dépendant de l'état du sang :
    • An Shen / calmer : quand le sang est en vide : (7 C)
    • Qing Shen / apaiser : si le sang est suffisant : 4 – 5 - 7 MC ; 7-5 C ; aussi fortifier le sang : (8 F, 17 V, 6 Rt, 30 E)
    • Ding Shen / enraciner : implique les Reins : (45 E, 1 Rt ; 1 Rn ; 5 P)

Ours qui dors

Brain activity during dreaming

 

Dr Hamid MONTAKAB est le directeur de l’Académie de MTC en Suisse. Il fut le Président de l’OPS-MTC de 1995 à 2000.

(Source : mtc.MAG)

 

Leave a Reply