Recommandations pour le mois d’avril – Troisième mois – 5 avril – 4 mai

Recommandations sur le plan général

  • On se couche et on se lève tôt pour nourrir l'énergie de ses organes, car l'énergie du foie se cache et celle du cœur devient abondante.
  • On détend et on relaxe son corps et ses articulations afin de favoriser le passage des énergies retenues depuis l'hiver dans l'appareil ostéo-ligamentaire. En effet, les os correspondent aux reins qui doivent être tonifiés et les tendons correspondent au foie dont on doit libérer l'énergie..
  • On évite d'entreprendre de gros efforts musculaires sans un échauffement préalable et une progressivité dans dans la mise en tension.
  • On évite le vent d'ouest qui freine la fonction du bois et du foie liés au printemps.

Recommandations sur le plan alimentaire

Au troisième mois, l'énergie des reins reprend son souffle. L'énergie du cœur arrive graduellement.

L'énergie du bois est juste en abondance.                                                           562357_10200798626838818_627482535_n

Il convient de diminuer le doux et d'augmenter le piquant.

Tonifier le principe vital et rendre le souffle (Qi) plein.

Éviter prudemment les souffles de l'ouest.

Il convient de relaxer et de détendre les os et le corps. (Tout cela) est avantageux, convient à la paix et à la bonne santé qui permettent d'accompagner le cours des saisons célestes. (Sun Si Miao, Les Prescriptions valant mille onces d'or).

  • On diminue le doux, qui pourrait entraîner des stagnations énergétiques freinant le passage du bois (printemps)au feu (été) : betterave, farine de maïs (polenta), œufs, fugues, dattes, miel, sardines, thon, saumon, sucre....
  • On augmente le piquant, comme pour les deux mois précédents, pour favoriser l'expression énergétique dispersante du foie et pour freiner l'expression énergétique rétractante des poumons, tout en les nourrissant : oignon, ciboulette, ail, thym, radis, origan, poivre noir, curcuma...
  • On tonifie le principe vital par des aliments printaniers pleins de vitalité : germes de blé, de fenugrec, salades sauvages, pissenlit, pimprenelle, mâche, œufs de poisson, viande de poulet, d'agneau...
  • On tonifie le souffle-énergie par le riz, la farine de châtaignes, le riz glutineux, le fromage de soja (tofu), es radis longs, les pommes de terre, les carottes, l'ail, le basilic, les noix....
  • On ne consomme ni sang ni abats d'animaux, car le mois est lié à l'élément terre et à la rate qui conditionne le sang et les viscères creux.

Remèdes

Le troisième jour du troisième mois, on fait macérer des fleurs de pêcher dans l'alcool de riz. Quelques gouttes quotidiennes de cette macération éliminent les cent maladies et éclaircissent le teint.

Au vingt-septième jour, on prendra un bain tiède avec des feuilles d'oranger. Cela purifie l'énergie de l'esprit.

Les exercices d'avril

« Lumière pure » : 5 avril-19 avril

« Pluie de céréales» : 20 avril-4 mai

Direction : l'est

L'alimentation en avril

Aromates et épices : oignon, ciboulette, ail, thym, radis, origan, poivre noir, curcuma, germes de blé, de fenugrec, basilic

Salades sauvages, pissenlit

Féculents : riz, la farine de châtaignes, le riz glutineux, les pommes de terre,....

Le marché d'avril

Légumes : asperges, épinards, petits pois, radis roses, artichauts, morilles, brocolis, pimprenelle, mâche, radis longs, carottes

Fruits : mangues, noix

Poisson : langoustines, lotte, sole, saint-pierre, maquereau, merlu, seiches, calmars, œufs de poisson

Viandes : fromage de soja (tofu), poulet, agneau...

...

Recettes d'avril

Les recettes du mois permettront de diminuer le doux, d'augmenter le piquant, de tonifier Jing et Qi, de relaxer os et articulations.

  • Soupe de flocons d'avoine à l'ail
  • Salade mandarin
  • Tofu aux calmars frits
  • Cailles frites croustillantes au piment et à l'ail
  • Pigeon braisé
  • Bouillon de poule
  • Poulet à l'étuvée.

(Pour contacter Catherine: [email protected])

Leave a Reply