Quelques bienfaits du Qi Gong: asthme, hypertension, maux de tête, acouphènes,…

Maintes situations quotidiennes nous amènent à courber le dos, ce qui entraîne la fermeture de la cage thoracique.

Cette posture acquise réduit la capacité respiratoire avec le temps et mène à divers problèmes de santé biomécaniques (épaule, cou, tête, dos), physiologiques (écrase les poumons et les organes internes) et psychologiques (position de repli sur soi).

Les mouvements de Qi Gong améliorent la circulation du sang et du Qi dans le dos, favorisent la montée de l’énergie yang impliquée dans l’action et la vitalité.

La respiration est le point numéro un de l’oxygénation de l’organisme qui contribue au ralentissement du vieillissement.  Une bonne respiration complète apporte un volume d’oxygène potentiel intéressant pour nourrir l’organisme dans ses multiples échanges biochimiques.

Pour que cet oxygène, partie intégrante du Qi, puisse nous être bénéfique, bouger le corps devient impératif.  Les mouvements agissent comme une pompe pour faire circuler le sang, la lymphe et le qi (chi : énergie vitale), qui viendront irriguer les tissus en bons nutriments et cueillir les déchets pour que chaque cellule puisse bien vivre et nous apporter la meilleure qualité de fonctionnement.

Plusieurs problèmes de santé ont en commun la respiration superficielle ou la difficulté respiratoire.  Nous pouvons penser à l’asthme et l’hypertension où la retenue dans la respiration est présente, la surcharge quotidienne qui porte l’individu à la respiration superficielle quasi retenue.

La posture du haut du corps est supportée par une bonne santé des muscles du dos et de la tête. Maintenir la partie supérieure du dos en bonne position permet de bien soutenir la tête et favorise une meilleure vision de la vie.

Un dos courbé et une cage thoracique fermée, amène des tensions musculaires.  C’est lorsqu’un mouvement rapide ou inhabituel est demandé que les blessures se présentent ; les muscles n’en peuvent plus, ils sont mal positionnés, coincés par le stress d’un mauvais maintien et ne peuvent plus répondre adéquatement au mouvement.

Si la partie thoracique est en forme, tout le dos se sentira mieux : la pression du bas du dos sera allégée.

Les mouvements de Qi Gong améliorent la circulation du sang et du Qi dans le dos, favorisent la montée de l’énergie yang impliquée dans l’action et la vitalité.

Du côté santé physique : ils réduisent les maux en général de cette région, réduisent les maux d’épaules, les tensions cervicales, les maux de tête et favorisent la réduction des étourdissements, des bourdonnements d’oreilles et des acouphènes.

 

Auteure: Louise-Maëna Paquette, Kinésiologue, Professeur de Qi Gong, Réflexologue, Énergéticienne et Experte Feng Shui

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »