Mai – Quatrième mois – 5 mai – 5 juin

Recommandations pour le mois de mai               cropped-bamboo3-copie1

En ce quatrième mois, la nature est épanouie, le ciel et la terre, le Yang et le Yin commencent à se croiser, l'un dans sa montée, l'autre dans sa décroissance.

L'énergie du foie est exposée, le cœur devient graduellement fort. Il faut tranquilliser le feu du cœur et harmoniser le souffle de l'estomac

Recommandations sur le plan général

  • On se couche tard et on se lève tôt pour bien bénéficier de l'énergie de la lumière.
  • On fait très attention au vent du nord et de l'ouest qui risquent de blesser respectivement les reins et les poumons déjà naturellement affaiblis en cet été débutant.
  • On évite toute grande colère et toute dispersion de vitalité qui pourrait nuire à l'énergie originelle des reins.

Muguet-1er-mai

Recommandations sur le plan alimentaire

« Au cours du quatrième mois, l'organe du foie est déjà affecté, l'organe du cœur devient graduellement fort. Il convient d'augmenter l'acide et diminuer l'amer afin de tonifier les reins et d'aider le foie. Harmoniser et nourrir le souffle de l'estomac.

Ne pas subir le vent violent en provenance des deux secteurs du nord et de l'ouest.

Ne pas contacter le Yin, afin de fortifier l'eau des reins.

Il faut favoriser la tranquillité et la fine nutrition afin de mettre un terme au feu du cœur.

Ne pas s'engager dans des débordements licencieux afin de calmer son propre esprit et de renforcer soi-même sans cesse le secret de la transformation de la vie dans l'univers »(Sun Si Miao, les Prescriptions valant mille onces d'or).

  • On augmente l'acide nourricier pour soutenir le foie et régulariser le cœur : blé, pain au levain, poireaux, poulet, pruneaux...
  • On diminue la saveur amère pour ne pas trop stimuler le cœur déjà en plein essor énergétique, ce qui tonifiera indirectement les reins en faiblesse naturelle en cette saison : grillades, chocolat, café, tabac...
  • On renforce le pouvoir nourricier et harmonisant de l'estomac pour atténuer les écarts énergétiques du foie et du cœur : riz gluant, avoine, chou chinois potimarron, carottes....

Recommandations sur le plan de l'hygiène de vie

  • On réduit un peu sa pratique sexuelle pour ne pas épuiser les reins qui manquent de vigueur.
  • On cultive sa vie par des exercices harmonisants, on tranquillise son esprit pour éviter que les passions s'enflamment trop vite, car cette période de la montée finale du Yang est propice aux mouvements intempestifs agitant l'esprit. C'est à ce prix qu'on pourra saisir en soi l'énergie secrète à l'oeuvre dans les métamorphoses de la vie universelle.

Mai et les blocages énergétiques tendino-musculaires Meng Xia Bi

Le quatrième mois lunaire peut être sujet à des blocages énergétiques qui touchent le méridien tendino-musculaire Yang Ming (lumière du Yang) de la main associé au méridien principal du gros intestin.

Symptômes

  • Douleurs et contractures des muscles du trajet au niveau du coude et de l'épaule.
  • Impossibilité de monter les épaules
  • Blocage des rotations latérales du cou.

Traitement

Se faire traiter en acupuncture : par massages et punctures rapides à l'aiguille préalablement chauffée.

Le marché de mai

Légumes : salades, oignons blancs, petits pois, mousserons, pommes de terre nouvelles, artichauts, tomates.

Fruits : fraises, cerises

Poissons : tourteau, thon, sardine, saint-pierre

Viandes : caneton, agneau et veau de lait, bœuf

Fromage : camembert

ob_9ee1bcd85bba0914ff5fd051d65b4e1d_diet

Recettes de mai

Les recettes du mois permettront de diminuer l'amer et d'augmenter l'acide (sur demande).

  • Artichauts au citron
  • Marinade à la cantonaise
  • Soupe de tomate à l'oeuf
  • Salade de riz
  • Champignons au coulis de tomate
  • Boeuf à la pékinoise
  • Cerises en bocaux

(pour contacter Catherine: dietetique@yang-sheng.org)

Leave a Reply